Composants principaux

Les constituants des centrales d'enrobage à contre-courant.

Trémies doseurs

Ce sont les éléments responsables du stockage temporaire et du dosage des agrégats.

Disposés en ligne, ils possèdent une ouverture supérieure suffisamment grande pour recevoir l’alimentation effectuée par des bennes, sans contamination d’un type d'agrégat par un autre, en favorisant l’opération et en assurant la qualité.

Le dosage d'agrégats est individuel, par le biais du pesage dynamique à l’aide de cellules de chargement, de capteurs de rotation et d’un motoréducteur à vitesse variable. Le système de pesage est totalement automatique et opère selon la logique de l’auto surveillance, en assurant le contrôle parfait du dosage de chacun des matériaux.

Le concept de projet modulaire permet d’augmenter le nombre de silos et/ou l’utilisation d’éléments accessoires (tels qu’un système pour la production de mélanges à froid) à tout moment, de manière aisée et avec un assemblage simplifié.

Sécheur

Le sécheur, de type cylindre rotatif à ailettes internes boulonnées, opère selon le processus à contre-courant à mélange externe, ce qui apporte des avantages attestés en matière de qualité et de capacité de production. Il s’agit du processus de séchage le plus efficace pour le réchauffement et le séchage d'agrégats, offrant une utilisation optimale de l’énergie, en plus d’un meilleur rendement et de l’économie de carburant. La chaleur est appliquée de façon graduelle aux agrégats, ce qui résulte en un échange thermique très efficace.

Le tambour a la fonction exclusive de sécher et de réchauffer les agrégats, tandis que le mélange est opéré par le malaxeur.

Le processus à contre-courant à mélange externe assure une plus longue durée de vie au mélange, puisque que les propriétés agglutinantes du liant bitumineux sont conservées : ce sont uniquement les agrégats, lors du processus de séchage et de réchauffement, qui sont en contact avec le flux de gaz chauds. Tandis que le liant bitumineux, matériau sensible à la radiation, et les gaz à haute température ne sont injectés que dans le malaxeur, élément fermé de façon hermétique.

Brûleur

Il s’agit du constituant responsable de la génération d’énergie destinée au séchage et au réchauffement des agrégats, via la combustion d’huiles combustibles (légères et/ou lourdes) et/ou de gaz (GLP et/ou Gaz Naturel).

Muni d’un système d’ignition contrôlé par l'opérateur sur le pupitre de commande : une flamme pilote est actionnée pour démarrer la combustion et se stabilise ensuite automatiquement. Les dosages d’air et de carburant sont précis, pour assurer une utilisation intégrale et une économie maximale de carburant.

En vertu de son design moderne, il est possible d’accéder facilement au brûleur aux fins de nettoyage, entretien et réglage.

Malaxeur

C’est l’élément responsable de l’homogénéisation entre agrégats et liant bitumineux, l’un des facteurs-clés en rapport avec la qualité du mélange produit. Le malaxeur externe de type Pug-Mill est constitué d’un grand compartiment métallique aux capots supérieurs mobiles, réchauffé par la circulation d’huile thermique qui conserve la température du mélange durant le processus ; de deux axes parallèles qui tournent dans le sens opposé, munis de bras, d’ailettes et de protecteurs internes fabriqués en acier à haute résistance. L’actionnement se fait directement, à l’aide de deux motoréducteurs synchronisés par deux engrenages réducteurs angulaires.

Les facteurs les plus importants pour tout équipement muni d’un malaxeur de type Pug-Mill sont : la qualité du matériel produit, résultant de l’intense action mécanique subie directement par le mélange ; ainsi que la conservation de la vie utile du liant, puisque celui-ci est injecté dans une ambiance contrôlée, n’étant pas exposé à des agents à même de le dégrader.

Le système externe de dosage et de mélange via Pug-Mill (malaxeur à axe vertical) permet l’incorporation de fines d’apport, de fibres, de polymères et d’autres matériaux agglutinants a l'enrobé bitumineuse via un procédé simple.

La qualité du mélange des centrales continues à mélange externe peut être comparée à celles obtenues par les centrales d'enrobage gravimétriques.

Séparateur statique®

Le Séparateur statique® joue le rôle de préfiltre, en collectant les matériaux en particules selon un taux d’efficacité d’environ 80% en tenant compte de toutes les tailles, et de 100% pour les particules d’une tailler supérieure à 200 microns. Cela augmente la durée de vie utile des éléments filtrants, car les particules les plus grandes sont les plus abrasives et sont à plus haute température que les gaz.

Le matériel collecté par le Séparateur statique® est réintroduit directement dans le malaxeur. La qualité du mélange des centrales continues à mélange externe peut être comparée à celles obtenues par les centrales d'enrobage discontinues.

Filtre à manches

Pour améliorer la purification des gaz d’extraction de ses produits et afin de répondre aux standards mondiaux les plus stricts en termes de protection de l’environnement, CIBER a développé un système exclusif muni de filtres à poches plissées. Réalisées sous la forme de cartouches, les poches plissées ont une surface filtrante cinq fois supérieure aux poches lisses traditionnelles, ce qui rend possible la construction d'une unité mobile de grande efficacité en ce qui concerne la rétention des matériaux en particules et très stable d’un point de vue opérationnel, y compris en cas de production intensive.

Las poches CIBER filtrent sur leur superficie (ne permettant pas la contamination du tissu), ce qui les rend totalement lavables. Il est possible de les laver, en cas de besoin, par exemple lors de l’utilisation de combustible contaminé. En plus de tous ces avantages, les poches plissées à filtrage superficiel rendent plus facile l’opération d’auto nettoyage.

En consommant moins d’air comprimé et en réduisant également la perte de charge sur le filtre.

Le matériel collecté sur le filtre à poches est réintroduit directement dans le malaxeur.

Accessoires principaux

Citernes

Utilisés en association avec les centrales d'enrobage, les citernes CIBER peuvent être fixes ou mobiles, aux différentes capacités et configurations. Ce sont huit modèles avec réchauffeur intégré (TM – Réservoir Master) et deux modèles auxiliaires (TA – Réservoir de Stockage), qui peuvent être montés ensemble, en fonction des besoins spécifiques. Les constituants offrent un système de réchauffement indirect pour la conservation des propriétés chimiques du liant bitumineux, une lecture de la température directe, des systèmes d’auto surveillance et de sécurité active, ainsi que des configurations distinctes pour une utilisation adaptée aux bitumes spéciaux.

Doseur de fines d’apport

C’est une trémie externe utilisé pour le dosage d’autres substrats, tels que fines d’apport (chaux/ciment), fibres et/ou colorants.

Silos de déchargement à grande capacité STA 30 et STA 40

Ce sont des silos externes utilisés pour le stockage temporaire du mélange bitumineux, en maximisant la capacité logistique sur le chantier. Ils peuvent être mobiles ou stationnaires.

EN FR ES PT