Un travail d’équipe : des machines du Wirtgen Group préparent le terrain pour une entreprise en pleine croissance

Dans le cadre des travaux d’élargissement du terrain de la société Riva à Backnang, en Allemagne, un stabilisateur de sol WR 200i de Wirtgen, accompagné de deux compacteurs Hamm et d’un épandeur de liant SW 16 MC de Streumaster, se charge de la stabilisation du sol.

La société Riva est en plein essor. Ce bureau d’études, qui s’est notamment distingué lors des travaux de restauration du Reichstag et de l’aménagement de la Potsdamer Platz à Berlin, réalise essentiellement des façades de bâtiments destinées à l’exportation dans les pays arabes et en particulier au royaume d’Arabie saoudite.

En raison de l’afflux de grosses commandes, l’atelier de production de 9 000 m² de superficie, qui avait ouvert ses portes tout juste en 2012, était devenu trop petit. Il a donc été décidé de construire un atelier de production supplémentaire de 15 000 m² ainsi qu’un bâtiment administratif, les deux projets devant être terminés d’ici fin 2014.

Un travail parfaitement coordonné... D’abord, l’épandeur de liant SW 16 MC de Streumaster répand la chaux au préalable, puis le WR 200i de Wirtgen incorpore le liant au sol de manière homogène et enfin les deux compacteurs H 20i de Hamm compactent le sol.

Un travail parfaitement coordonné... D’abord, l’épandeur de liant SW 16 MC de Streumaster répand la chaux au préalable, puis le WR 200i de Wirtgen incorpore le liant au sol de manière homogène et enfin les deux compacteurs H 20i de Hamm compactent le sol.

Karl Fischer GmbH & Co. KG opte pour la stabilisation de sol

Le projet se trouvait confronté à un obstacle, car le sol prévu pour accueillir les nouveaux bâtiments n’était pas assez portant. La société Riva a décidé de confier les travaux de terrassement à l’entreprise Karl Fischer GmbH & Co. KG de Weilheim an der Teck qui a du choisir entre soit déblayer le sol non portant et le remblayer, et ce sur une superficie de 50 000 m², soit stabiliser le sol couche après couche.

Max Bachteler, chef de projet de Fischer Weilheim, en concertation avec le maître d’ouvrage, a opté pour la solution à la fois la plus simple et la plus rentable, à savoir la stabilisation de sol avec les technologies du Wirtgen Group : « Le recyclage du sol existant nous évite non seulement d’avoir à le remplacer, opération coûteuse aussi bien en termes de temps que d’argent, mais nous permet également de produire un support d’excellente qualité offrant la portance suffisante. » Et l’équipe de choc formée d’un épandeur de liant Streumaster, de stabilisateurs de sol de Wirtgen et de compacteurs Hamm a dépassé les attentes en gérant un volume de près de 100 000 m³.

L’épandeur SW 16 MC de Streumaster ouvre les travaux

Comme d’habitude, c’est un épandeur de liant de Streumaster, ici le SW 16 MC, qui a ouvert les travaux. Monté sur un camion à trois essieux, cet épandeur est équipé d’un réservoir de liant d’une capacité de 16 m³. Grâce à sa grande performance et au remplissage simple par système d’accouplement rapide, il permet de mettre en œuvre jusqu’à 10 camions-silos par jour. Au total, 6 000 tonnes de liant ont été épandues à Backnang. L’application et la répartition du liant – ici de la chaux vive – sont régulées par commande électronique. L’intelligent système de commande assure la parfaite coordination de la chaîne transporteuse, des vis transversales, des écluses de dosage et du pupitre de commande, de façon à obtenir une grande précision de répandage. L’effet autonettoyant unique des écluses à roue cellulaire est garant de la précision et de la performance pendant toute la durée du projet. Le dispositif automatique intégré de filtres de dépoussiérage permet de remplir l’épandeur sans aucune formation de poussière, évitant ainsi de salir les bâtiments et les véhicules se trouvant à proximité.

Jusqu’à 10 camions-silos par jour ont pu être mis en œuvre – le remplissage s’effectue rapidement par l’intermédiaire de flexibles, directement sur le chantier.

Jusqu’à 10 camions-silos par jour ont pu être mis en œuvre – le remplissage s’effectue rapidement par l’intermédiaire de flexibles, directement sur le chantier.

Les stabilisateurs WS 250 et WR 200i de Wirtgen préparent le terrain

Pour l’incorporation du liant dans le sol, Fischer a misé sur le stabilisateur de sol WS 250 de Wirtgen. Le parc de machines de Fischer compte trois engins complets de Wirtgen ainsi que trois épandeurs de liant Streumaster. L’avantage du WS 250 est évident : il suffit de quelques manipulations pour l’accoupler à un tracteur et transformer ainsi ce dernier en un puissant stabilisateur. Le WS 250 de Wirtgen est spécialement conçu pour les travaux de petite à moyenne envergure.

Mais plus la surface à traiter est grande, plus la machine doit être puissante. C’est pourquoi Fischer Weilheim a décidé de mettre également en œuvre le recycleur et stabilisateur de sol de Wirtgen WR 200i dans le cadre d’une mission d’essai. Engin le plus « compact » de la nouvelle génération WR de Wirtgen, il séduit, comme tous les engins de cette génération, par sa puissance élevée, sa haute qualité de malaxage, sa grande manœuvrabilité tout terrain, son grand nombre de fonctions automatiques et sa parfaite ergonomie. Holger Merkle, chef d’équipe chez Fischer, n’a pas caché son enthousiasme : « Le poste de conduite spacieux offre une excellente vue panoramique, et la conduite est intuitive. Le conducteur a donc toujours une parfaite maîtrise du processus de travail. »

Le WR 200i a assuré un malaxage homogène du sol et du liant épandu au préalable sur une profondeur pouvant atteindre 50 cm. Le matériau sol-liant homogène ainsi obtenu présente une résistance durable à l’eau et au gel, une constance de volume ainsi qu’une haute résistance à la traction, à la compression et au cisaillement. Avec une puissance de 435 ch, le WR 200i fournit un rendement journalier de 8 000 m² de sol stabilisé sur une largeur de travail de 2 m et une profondeur de travail pouvant aller jusqu’à 50 cm. Une fois la mission d’essai terminée, le chef de projet Max Bachteler s’est montré satisfait : « Le WR 200i est certes puissant, mais également très rentable du fait de sa faible consommation de carburant. La qualité du sol stabilisé m’a également convaincu. »

Mission d’essai pour le WR 200i de Wirtgen : cet engin performant se prête parfaitement aux missions à la journée car il ne requiert aucune autorisation de transport particulière

Mission d’essai pour le WR 200i de Wirtgen : cet engin performant se prête parfaitement aux missions à la journée car il ne requiert aucune autorisation de transport particulière

Hamm apporte la touche finale

Pour clore les travaux, deux compacteurs de Hamm ont mis en œuvre tout leur savoir-faire en terrassement lors du compactage final. Le H 20i à pied dameur s’est chargé du précompactage, l’autre H 20i, de la finition. Comme à l’accoutumée, ces compacteurs à articulation trois points se sont particulièrement distingués par leur manœuvrabilité et leur stabilité de conduite. Le résultat a été largement à la hauteur des espérances, préparant ainsi parfaitement le terrain pour les autres engins de construction.

Fischer satisfait du déroulement du chantier

Max Bachteler de Fischer Weilheim garde un souvenir très positif du chantier de Backnang. « Grâce à une logistique bien pensée, à des processus de travail parfaitement coordonnés et à la mise en œuvre de machines parfaitement adaptées, nous avons pu terminer les travaux dans les délais et assurer la réussite du chantier », se félicite le chef de projet.

Erich Scheurer, opérateur chez Fischer Weilheim, contrôle la quantité de liant épandue, qui correspond parfaitement aux valeurs de consigne.

Erich Scheurer, opérateur chez Fischer Weilheim, contrôle la quantité de liant épandue, qui correspond parfaitement aux valeurs de consigne.

EN FR ES PT