Exploitation du minerai de fer en Australie : les Surface Miner sont les principaux engins d’extraction

Projet de grande envergure dans l’exploitation du minerai de fer : les Surface Miner sont les principaux engins d’extraction

Le sol du continent australien renferme des richesses naturelles uniques au monde. En tant que producteur de matières premières, comme le charbon, le minerai de fer, la bauxite ou encore le nickel, l’Australie détient une position exceptionnelle sur le marché mondial. L’économie du cinquième continent repose particulièrement sur la réussite des sociétés minières.

L’exploitation minière est le moteur de la croissance économique. Si, jusqu’à présent, les procédés utilisaient en majorité le forage et les explosifs, l’un des plus gros producteurs de minerai de fer du continent mise depuis 2007 sur la technologie innovante des Surface Miner de Wirtgen : les gisements du groupe Fortescue Metals Group (FMG) sont en effet le premier projet de grande envergure d’Australie mettant en œuvre le Surface Mining comme principale méthode d’extraction. Dans les mines du groupe FMG, ce sont 43 Surface Miner Wirtgen au total qui sont devenus les garants d’un abattage rentable d’un matériau de haute qualité.

Baisse des coûts, meilleure qualité des produits – les avantages de l’extraction sélective

Les gisements de FMG se trouvent dans la région de Pilbara dans l’ouest de l’Australie, à moins de deux heures de vol de Perth. Dans cette région, FMG détient les droits d’exploitation pour une étendue de 71 400 km2. Une particularité des mines de FMG en exploitation est la structure plane du dépôt de minerai de fer. C’est là que les avantages de la technologie de Surface Mining de Wirtgen sont particulièrement intéressants : « Grâce aux Surface Miner de Wirtgen, il est possible d’extraire en toute rentabilité des produits de haute qualité sur des sites difficiles », explique Bernhard Schimm, directeur de la division Mining de Wirtgen.

Lors de la sélection de la méthode principale d’extraction faite dans le cadre d’études comparatives, la technologie de Surface Mining de Wirtgen a su s’imposer par rapport à tous les autres procédés d’abattage. Le Fortescue Metals Group a été également convaincu par la rentabilité de la méthode du Surface Mining :

• Les Surface Miner de Wirtgen permettent une extraction précise et hautement sélective des matériaux, ce qui garantit un rendement maximal de la mine.

• L’abattage sélectif par les Surface Miner permet d’influer très tôt sur la qualité du produit et se traduit par une qualité élevée des matériaux extraits.

• D’importantes réductions de coûts résultent du fait que les Surface Miner taillent, concassent et chargent en une seule opération, rendant superflue l’utilisation de préconcasseurs.

• En mettant en œuvre des Surface Miner, le total des coûts d’investissement dans les équipements d’exploitation à ciel ouvert se trouve pratiquement réduit de moitié, le Surface Mining nécessitant moins de camions et aucun concasseur.

• Le principe de « taille, concassage et chargement en une seule opération » permet de réduire les coûts de production d’une tonne de minerai d’environ 40 pour cent.

15 Surface Miner de type 2500 SM convainquent par leur rendement d’abattage élevé

Ce projet de FMG a vu le jour en 2004 avec les premières études de faisabilité menées dans les mines. Des tests antérieurs et des expertises géologiques avaient déjà démontré les atouts des Surface Miner. De nombreux carottages ont été effectués les deux années suivantes. Afin de mettre en œuvre les machines les mieux adaptées, le client, assisté par la succursale Wirtgen Australie du Wirtgen Group, a procédé à des essais de taille avec des Surface Miner de type 2200 SM et 2600 SM.

Parallèlement à cela, le client, accompagné de conseillers Wirtgen, a pu se rendre sur des projets de référence de mise en œuvre de Surface Miner à travers le monde ; car en matière de Surface Mining, la société Wirtgen peut en effet puiser dans un savoir-faire accumulé sur les 30 dernières années. Sa technologie d’abattage innovante a pu s’établir par exemple en tant que procédé d’extraction du gypse aux États-Unis, ou encore du calcaire et du charbon en Inde. Les tests ayant apporté la preuve de la productivité des machines ainsi que de la qualité du matériau taillé, le gisement « Cloudbreak » a été le premier à être mis en production sur les terres de FMG après avoir adapté l’infrastructure pour permettre la mise en œuvre de Surface Miner. Par exemple, il fallait que les mines soient les plus longues possibles afin que les machines puissent rester en service le plus longtemps possible tout en évitant au maximum les temps morts dus aux manœuvres.

Début 2007, FMG et Wirtgen ont signé un contrat portant sur dix Surface Miner de type 2500 SM. Après la mise en service de la première machine en juin 2007, les résultats de la phase de test ont été si concluants que FMG a décidé d’accroître sa flotte en acquérant cinq autres engins de type 2500 SM.

Chacun des 15 Surface Miner fournit une performance impressionnante en taillant, selon la dureté de la roche, entre 1 200 et 2 000 tonnes par heure. « Il est remarquable de voir comment Wirtgen a réussi à fournir une performance aussi élevée, et ce dès le tout premier projet de minerai de fer », explique Graeme Rowley, executive director de FMG jusqu’en mars 2010.

Mais ce n’est pas seulement en termes de quantité, mais aussi de qualité du matériau que les Surface Miner atteignent les résultats escomptés : L’« Automatic Positioning System » installé par FMG sur les Surface Miner permet d’utiliser au mieux les avantages de l’abattage sélectif. Le système fait office de carte numérique et permet aux conducteurs des Surface Miner de positionner leur engin avec précision sur le gisement, et donc de déterminer avec exactitude la qualité du matériau venant d’être taillé. Les camions une fois chargés sont ensuite envoyés vers diverses destinations de stockage, où les différentes qualités de minerai de fer sont ensuite mélangées selon la composition souhaitée.

Pour un rendement d’abattage maximum à ciel ouvert : le 4200 SM

Le choix de la technologie du Surface Mining a donné lieu à une intense relation d’affaires entre FMG et Wirtgen. « À l’époque, nous étions à la recherche d’une technologie nous permettant d’extraire le minerai de fer avec encore plus d’efficacité et nous l’avons trouvée, avec le Surface Mining », souligne Graeme Rowley. « En choisissant les Surface Miner de Wirtgen, nous ne nous sommes pas seulement décidés pour la meilleure technologie, mais aussi pour le fournisseur le plus fiable. Il était clair d’emblée que nous avions les mêmes exigences en matière de Surface Mining. »

Suite à la collaboration réussie dans la mise en œuvre du projet FMG, Wirtgen et FMG ont également décidé d’exploiter leur potentiel commun en termes d’innovation. Les deux sociétés ont en effet développé ensemble un Surface Miner encore plus puissant et parfaitement adapté aux conditions d’abattage du minerai de fer : le 4200 SM. L’expérience de FMG dans l’extraction de minerai de fer combinée au savoir-faire de Wirtgen en matière de conception de machines fait du 4200 SM un engin superpuissant unique en son genre au service de l’industrie minière. En mars 2009, après seulement 18 mois de développement, Wirtgen était en mesure de présenter une machine à la rentabilité des plus élevées, sur le papier mais aussi dans les faits : déjà lors des tests de mise en service à Cloudbreak, ce Surface Miner atteignait le double du rendement de taille d’un 2500 SM, un résultat qui n’a pas manqué d’impressionner le client : FMG a en effet commandé autres 4200 SM.

Le développement commun du 4200 SM souligne en outre l’exigence de Wirtgen en matière de relation clients : « Pour nous, l’aboutissement de la relation commerciale n’est pas la vente d’une machine. Notre motivation est d’être un partenaire fiable pour nos clients sur le long terme, afin d’assurer qu’ils atteignent leurs objectifs », explique Bernhard Schimm, directeur de la division Mining.

Assistance service : prise en charge complète dès la première minute

C’est particulièrement dans le domaine minier, où les machines sont en action 24 heures sur 24 et où la disponibilité est la condition essentielle de la réussite d’une société minière, que Wirtgen se positionne avec une offre complète de service.

Dès la remise de la machine au client, le personnel de service de Wirtgen assiste ses clients pour tous leurs besoins : une fois les Surface Miner arrivés à Cloudbreak, les techniciens de service de Wirtgen les ont mis en service en moins d’une semaine. Les machines livrées étaient déjà accompagnées des premières pièces de rechange. Sur la base des expériences d’autres projets, un plan d’approvisionnement en pièces d’usure et de rechange a pu être établi en commun.

En outre, pendant la phase de mise en service des machines, les conducteurs et le personnel de service ont bénéficié des premières formations. De plus, en consultation avec le client, Wirtgen propose en permanence un large éventail de formations : d’une part, des formations d’initiation sont offertes en permanence aux nouveaux collaborateurs et, d’autre part, des formations complémentaires se déroulent dans la mine, à Perth, ou encore à l’usine mère en Allemagne afin d’optimiser l’utilisation des engins.

Des structures de service orientées clients pour une disponibilité maximum des machines

À la base des vastes prestations de service se trouve la collaboration intense entre l’usine mère allemande et la succursale locale du Wirtgen Group. Afin d’épauler au mieux les protagonistes du projet FMG, Wirtgen Australie, sise à Sidney, a établi un centre de service supplémentaire à Perth. Les réparations et les remises en état des tambours de taille et des bandages peuvent y être effectuées, et des pièces de rechange pour une valeur d’environ 7,5 millions AUD y sont entreposées. Les près de 40 monteurs de service et employés de logistique de Wirtgen Australie à Perth ont pour mission d’apporter une assistance en « juste à temps » sur la mine de FMG. L’efficace concept de service comprend également la présence de personnel de service dans la mine : une équipe d’environ 20 techniciens de service de Wirtgen et de Wirtgen Australie s’occupe des machines sur place, elle est assistée en cela par les experts de l’usine mère allemande avec lesquels elle entretient un dialogue intense. Tout cela permet de garantir une assistance permanente au client afin qu’il puisse atteindre ses objectifs.

Une structure de pièces de rechange selon les besoins du client

Un concept de pièces de rechange spécialement adapté au client permet à Wirtgen de maximiser la disponibilité des machines :

• Les pièces de rechange nécessaires au jour le jour sont disponibles directement sur le site. Ce sont par exemple les pics, les porte-outils ou les composants pour les trains de roulement, mais aussi des pièces comme les filtres ou les joints nécessaires à un entretien régulier et qui sont également stockées sur place.

• L’entrepôt du centre de service de Perth héberge les pièces de rechange nécessaires à plus long terme, comme les bandes de convoyeur, entre autres.

• Plus de 85 pour cent des pièces éventuellement nécessaires se trouvent ainsi déjà à proximité immédiate du client. De plus, par mesure de sécurité, des composants tels que moteurs ou embrayages sont prêts à être expédiés le plus rapidement possible.

Bien plus qu’un simple fournisseur de machines : des solutions complètes et rentables pour vos applications

Ce projet de grande envergure en Australie démontre bien que Wirtgen offre à ses clients non seulement des engins puissants pour l’abattage de produits de haute qualité, mais aussi un concept de solution complète adapté aux grandes exploitations d’extraction. La volonté de développer des machines en commun et d’apporter au client une assistance optimale dans le service après-vente fait de la société Wirtgen le partenaire idéal en Surface Mining.

--------

Bildunterschriften

4200SM_1.jpg

Extraction de minerai de fer en Australie : performance des machines et assistance service au plus haut niveau.

4200SM_2.jpg

Grâce à la mise en œuvre de Surface Miner, le total des coûts d’investissement dans les équipements d’exploitation à ciel ouvert de minerai de fer se trouve pratiquement réduit de moitié.

Surface_Miners_1.jpg

Conception des mines dans le Surface Mining : les mines doivent être les plus longues possibles afin de maximiser les heures de service des machines. De plus, grâce à l’utilisation des Surface Miner, les talus et surfaces présentent des profils stables et précis.

Service_1.jpg

Service « juste à temps » : l’assistance service de Wirtgen comprend aussi bien l’assistance apportée par des techniciens de service sur place que le stockage de pièces de rechange en fonction des besoins. Ainsi, les temps de maintenance peuvent être minimisés et les Surface Miner sont parfaitement préparés aux missions de longue durée.

EN FR ES PT