Plus grande polyvalence pour la pose de béton précise inset avec les finisseurs Wirtgen

Avec ses deux nouveaux modèles, Wirtgen équipe ses machines à coffrages glissants de la catégorie des 12 mètres avec les technologies de pointe des séries SP 60 et SP 90 déjà commercialisées. Le SP 124i/SP 124 est ainsi doté de quatre trains de chenilles orientables et pivotables. Le SP 124 Li/ SP 124 L est équipé quant à lui d’une liaison fixe des trains de chenilles avec une direction de la transmission standard. La nouvelle série SP 120 sera lancée à l’occasion de la bauma 2019.

Nombreuses applications possibles

Les machines à coffrages glissants inset se prêtent parfaitement au finissage économique des grands revêtements en béton, par exemple pour les autoroutes très fréquentées ou les zones aéroportuaires. Pour cette seule méthode de pose, Wirtgen propose 14 modèles de machines dans différentes catégories de puissance. De conception modulaire, les machines peuvent être configurées individuellement et réaliser pratiquement tous les types de pose imaginables. Les deux nouveaux finisseurs de la catégorie 12 mètres créent une passerelle avec les grandes machines à coffrages glissants de Wirtgen, capables de poser du béton sur une largeur de travail allant jusqu’à 16 mètres.

Avec un moteur Cummins de 321 kW/436 ch conforme aux normes de l’Union Européenne Phase 5 et des États-Unis Tier 4f (ou de 272 kW/370 ch conforme aux normes de l’Union Européenne Phase 3a et des États-Unis Tier 3), les nouvelles machines à coffrages glissants de Wirtgen disposent de toute la puissance nécessaire pour la pose de chaussées en béton sur des largeurs de 4,50 m à 12 m et une épaisseur de jusqu’à 450 mm.

SP 124i/SP 124 : trains de chenilles orientables et pivotables

Avec le SP 124i/SP 124, Wirtgen équipe pour la première fois une machine à coffrages glissants, d’une largeur de travail allant jusqu’à 12 mètres, de quatre trains de chenilles orientables et pivotables ; elle peut également être dotée en option d’une nouvelle direction de transmission et d’un angle de braquage de 260 degrés. La mobilité supplémentaire du finisseur permet à l’opérateur d’adapter rapidement et en toute flexibilité la machine aux conditions spécifiques du chantier. La pose sur un aménagement existant, immédiatement adjacent, est également possible. De plus, les quatre trains de chenilles peuvent être mis en mode de rotation à l’aide d’un simple bouton. Le SP 124i/SP 124 peut alors presque tourner sur place et passer directement à la finition de la voie suivante, en sens opposé, sans nécessiter de longues manœuvres. Pour le transport, les bras pivotants sont rabattus.

La conception robuste des machines à coffrages glissants SP 124i/SP 124 et SP 124 Li/SP 124 L de Wirtgen permet une pose toujours efficace et des résultats précis, même sur les chantiers les plus complexes.

La conception robuste des machines à coffrages glissants SP 124i/SP 124 et SP 124 Li/SP 124 L de Wirtgen permet une pose toujours efficace et des résultats précis, même sur les chantiers les plus complexes.

SP 124 Li/SP 124 L : train fixe avec direction de la transmission de série

Comme son prédécesseur, le SP 1200, le SP 124 Li/SP 124 L est équipé d’une liaison fixe des trains de chenilles. Mais il a pour nouveauté un angle de braquage plus grand, assuré par la direction de la transmission de série sur les quatre trains, ainsi qu’une plus grande flexibilité que le modèle antérieur. Les trains de chenilles sont rabattus de 90 degrés pour le transport. Grâce aux dimensions compactes du SP 124 Li/SP 124 L, l’encombrement pendant le transport est relativement faible pour la catégorie de puissance.

Pose précise et rentable

Le SP 124i/SP 124 aussi bien que le SP 124 Li/SP 124 L marquent des points avec leurs technologies de pointe, leur précision de pose, leur utilisation intuitive ainsi que leur confort élevé. Grâce aux nombreuses options disponibles, comme le dispositif d’insertion de goujons (DBI) avec magasin de goujons entièrement automatique, le poussoir de barres de liaison et barres de liaison latérales ou encore les systèmes de cavités qui sont adaptés sur mesure aux différentes exigences internationales pour la pose inset, les machines peuvent être configurées individuellement.

Lors du développement de la nouvelle série SP 120, Wirtgen a intégré les technologies les plus modernes, mais aussi mis l’accent sur une plus grande simplicité de conduite des machines ainsi que sur des synergies avec les séries SP 60 et SP 90. Ainsi, le mode ECO assure des économies de carburant ainsi qu’une réduction des émissions sonores, en adaptant automatiquement la puissance du moteur aux besoins du chantier. Une interface 3D éprouvée assure une excellente compatibilité avec les systèmes de commande 3D des principaux fournisseurs, parant la machine pour l’avenir. Par ailleurs, le système télématique efficace WITOS FleetView offre une assistance pour la gestion de la flotte, le contrôle de la position et de l’état de la machine, ainsi que les procédures de maintenance et de diagnostic.

EN FR ES PT