Italie : une technologie de fraisage ultramoderne pour l’un des circuits de course les plus renommés du sport automobile

Afin d’augmenter la vitesse et la sécurité du circuit de Misano Marco Simoncelli, la société Pesaresi Giuseppe SpA a mis en œuvre les technologies leaders de WIRTGEN et Trimble. Trois semaines à peine ont suffit pour éliminer toutes les irrégularités du circuit et lui permettre d’accueillir à nouveau de spectaculaires courses automobiles.

Le circuit de Misano Marco Simoncelli est un circuit de courses moto situé à Misano Adriatico, ville italienne de la Riviera romagnole, à quelques kilomètres au sud de Rimini, la capitale de la province. Depuis 1991, il accueille régulièrement le Championnat du monde de Superbike et, depuis 2007, le Grand Prix moto de Saint-Marin.

L’appel d’offres de la société Santa Monica SpA prévoyait la réalisation de deux nouveaux tronçons. En outre, on souhaitait augmenter non seulement la vitesse, mais également la sécurité du circuit.

WIRTGEN l’a emporté sur le circuit de Misano grâce à la technologie 3D. Photo : Trimble

WIRTGEN l’a emporté sur le circuit de Misano grâce à la technologie 3D. Photo : Trimble

WIRTGEN et Trimble l’emportent

L’optimisation du circuit a été confiée à Jarno Zaffelli et sa société Dromo Italian Applied Circuit Design, qui figurent parmi les meilleurs experts mondiaux en matière de conception de circuits de course. La réalisation des travaux a été attribuée à Pesaresi Giuseppe SpA, entreprise de Rimini affichant plus de 50 ans d’expérience en construction routière.

L’objectif était de réaliser un nouveau revêtement d’environ 5 000 tonnes – un projet faisant intervenir 80 personnes et 50 véhicules. Les exigences étaient élevées : après avoir modifié le dévers et la pente de la piste, il fallait éliminer toutes les ondulations et autres irrégularités. Afin d’assurer la précision requise, les spécifications techniques exigeaient déjà expressément de recourir à la technologie 3D, tant dans la phase de planification que dans la phase d’exécution.

La station totale universelle SPS930 est réglée sur le prisme actif de la fraiseuse à froid de WIRTGEN, permettant d’ajuster la profondeur de fraisage avec une précision millimétrique. Photo : Trimble

La station totale universelle SPS930 est réglée sur le prisme actif de la fraiseuse à froid de WIRTGEN, permettant d’ajuster la profondeur de fraisage avec une précision millimétrique. Photo : Trimble

Pour éliminer toutes les irrégularités de la piste, la profondeur de fraisage devait être réglée au millimètre près – seul moyen de garantir une planéité parfaite lors de la pose d’enrobé sur le circuit. C’est pourquoi Pesaresi Giuseppe a décidé de mettre en œuvre sa fraiseuse à froid WIRTGEN W 210 en l’équipant d’une solution 3D de Trimble.

Un fraisage « intelligent » : la W 210 dotée du système PCS900 fournit un résultat parfait

Après le repérage du terrain effectué en collaboration avec une entreprise de génie civil topographique, le profil du terrain en 3D destiné à la fraiseuse à froid WIRTGEN W 210 a pu être réalisé avec précision pour lui être ensuite téléchargé. Équipée du système de contrôle Trimble PCS900, la W 210 a pu fraiser le revêtement en enrobé avec une précision millimétrique sur la base du profil 3D.

Le passage d’une station totale à l’autre avec la technologie « Hot Swap » assure des processus de fraisage sans interruption et empêche l’apparition d’irrégularités dues aux arrêts de la machine. Photo : Trimble

Le passage d’une station totale à l’autre avec la technologie « Hot Swap » assure des processus de fraisage sans interruption et empêche l’apparition d’irrégularités dues aux arrêts de la machine. Photo : Trimble

Le passage d’une station totale à l’autre s’est effectué via la technologie « Hot Swap » de Trimble, assurant un fraisage sans interruption. Cette technologie permet d’éviter l’apparition d’irrégularités sur la piste dues aux arrêts de la machine.

La fraiseuse à froid WIRTGEN W 210 est l’engin idéal pour un déroulement des travaux à la fois rapide et économique : avec ses groupes de fraisage offrant une largeur de travail de 1,50 m, 2,0 m ou 2,20 m et sa vitesse de rotation du tambour réglable, cette fraiseuse compacte s’adapte en effet aux conditions du chantier à tout moment et en toute flexibilité. Un rendement de fraisage élevé, une maniabilité optimale et le concept d’entraînement à deux moteurs diesel économe en carburant assurent une rentabilité maximale en toute situation.

En outre, le recours à la technologie 3D accélère le déroulement des travaux : les camions ne devant plus faire attention ni aux piquets, ni aux fils tendus, l’évacuation du matériau sur la surface est à la fois plus simple et plus rapide.

La fraiseuse à froid WIRTGEN W 210 est équipée d’une interface pour systèmes 3D. Pour ce projet, on a utilisé le système PCS900 de Trimble. Photo : Trimble

La fraiseuse à froid WIRTGEN W 210 est équipée d’une interface pour systèmes 3D. Pour ce projet, on a utilisé le système PCS900 de Trimble. Photo : Trimble

Des travaux rapides couronnés de succès

À peine 14 jours de travail ont suffi pour terminer les travaux et passer à la pose d’enrobé sur le circuit. Quatre jours plus tard, le chantier était bouclé dans le respect des délais et des exigences – et la nouvelle piste ne présentait plus aucune irrégularité. Et grâce aux tronçons supplémentaires, tous les spectateurs bénéficient désormais d’une vue nettement meilleure sur l’ensemble du circuit depuis les tribunes. Plus rien ne s’oppose donc à ce que le circuit continue d’offrir des courses automobiles d’une qualité spectaculaire.

Le boîtier de contrôle installé sur la fraiseuse à froid WIRTGEN permet de visualiser à tout moment la position du tambour de fraisage sur la base du projet 3D ou bien la ligne verticale définie. Photo : Trimble

Le boîtier de contrôle installé sur la fraiseuse à froid WIRTGEN permet de visualiser à tout moment la position du tambour de fraisage sur la base du projet 3D ou bien la ligne verticale définie. Photo : Trimble

EN FR ES PT